Le syndic procède seul au licenciement. Il n'a pas à solliciter l'accord de l'assemblée générale des copropriétaires mais rien ne l'empêche de la consulter (Décret 67-223 du 17-3-1967...