Les barèmes kilométriques pour 2018 d’évaluation des frais de véhicules automobiles et deux-roues motorisés ont été publiés.

Rappelons que la loi de finances pour 2019 (2018-1317 du 28 décembre 2018 de finances pour 2019 art. 10, JO du 30) a prévu qu’à compter de l’imposition des revenus de 2018, le barème forfaitaire des indemnités kilométriques devait être modifié pour prendre en compte le type de motorisation du véhicule et favoriser les véhicules électriques.

Le barème kilométrique 2018 pour les véhicules automobiles d’une puissance d’au moins 5 CV et ceux pour les véhicules deux-roues motorisés (motocyclettes et cyclomoteurs) permettant l'évaluation des frais de déplacement avec un véhicule personnel par les bénéficiaires de traitements et salaires, les salariés et les dirigeants de sociétés affiliés au régime général de sécurité sociale  optant pour le régime des frais réels déductibles  sont identiques à ceux applicables pour l'imposition des revenus de l'année 2017.

Le barème kilométrique applicable aux véhicules automobiles est plafonné à 7 CV.

Le barème kilométrique applicable aux véhicules motos (cylindrée supérieure à 50 cm3) est plafonné à 5 CV.

 

Barème automobiles 2018

 

Puissance
administrative

Jusqu'à
5 000 km

De 5 001 à 20 000 km

Au-delà de
20 000 km

3 CV et moins

d x 0,451

(d x 0,70) + 906

d x 0,315

4 CV

d x 0,518

(d x 0,291) + 1 136

d x 0,349

5 CV

d x 0,543

(d x 0,305) + 1 188

d x 0,364

6 CV

d x 0,568

(d x 0,32) + 1 244

d x 0,382

7 CV et plus

d x 0,595

(d x 0,337) + 1 288

d x 0,401

 

d = distance parcourue à titre professionnel en km

 

Exemples :

- Pour 3 000 km parcourus à titre professionnel avec un véhicule de 3 CV, le salarié peut faire état d’un montant de frais réels égal à : 3 000 km x 0,451 = 1 353 € ;

- Pour 9 000 km parcourus à titre professionnel avec un véhicule de 4 CV, le salarié peut faire état d'un montant de frais réels égal à : (9 000 km x 0,291) + 1 136 = 3 755 € ;

 

 

Barème motos 2018 (cylindrée supérieure à 50 cm3)

 

Puissance
administrative

Jusqu’à
3 000 km

De 3 001 à
6 000 km

Au-delà de
6 000 km

1 ou 2 CV

d x 0,338

(d x 0,084) + 760

d x 0,211

3, 4 ou 5 CV

d x 0,4

(d x 0,070) + 989

d x 0,235

Plus de 5 CV

d x 0,518

(d x 0,067) + 1 351

d x 0,292

 

d = distance parcourue à titre professionnel en km

 

Exemples :

- Un salarié qui parcourt 2 500 km, dont 1 000 km à titre professionnel, avec un scooter dont la puissance administrative est de 2 CV peut déduire : 1 000 x 0,338  = 338 € ;

- Pour un parcours de 4 000 km effectué à titre professionnel avec une moto dont la puissance est de 5 CV, la déduction est de : (4 000 x 0,070) + 989 =  1 269 € ;

 

 

Barème cyclomoteurs, vélomoteurs, scooters, motocyclettes 2018 (cylindrée ne dépassant pas 50 cm3)

 

Jusqu’à
2 000 km

De 2 001 à
5 000 km

Au-delà de
5 000 km

d x 0,269

(d x 0,063) + 412

d x 0,146

 

d = distance parcourue à titre professionnel en km

 

Exemples :

- Un salarié qui a parcouru 1 000 km, dont 550 km à titre professionnel, avec un vélomoteur dont la cylindrée ne dépasse pas 50 cm3 peut déduire : 550 x 0,269 = 147,95 € ;

Source : Arrêté du 11 mars 2019, JO du 16.03 ; CGI art. 83,3° et ann. IV art. 6B

 

Pour l'imposition des revenus de 2018, le barème automobile est en hausse uniquement pour les véhicules d’une puissance inférieure ou égale à 4 CV.

Détails de contact
Editions Francis Lefebvre | 42, rue de Villiers | CS 50002 | 92532 Levallois-Perret
Tél. : 03.28.04.34.10 | Fax : 03.28.04.34.11
service.clients.pme@efl.fr | pme.efl.fr
SAS au capital de 241 608 euros | RCS Nanterre | N° TVA : FR 764 147 408 52 | Code APE : 5814 Z