Partie I – Les modes alternatifs aux financements bancaires

Malgré des statistiques officielles plutôt rassurantes sur le financement bancaire des entreprises, la réalité du terrain est beaucoup plus complexe...
Car obtenir des financements pour développer son entreprise reste compliqué ! Les banquiers attendent des entrepreneurs un professionnalisme qu’ils n’exigeaient pas nécessairement il y a quelques années.
Dans ce contexte, faute de trouver appui, aide et assistance chez leur banquier, les entreprises ont fort heureusement plusieurs possibilités pour trouver du financement ailleurs...
En fait, ces modes alternatifs de financement non bancaire sont différents selon qu’ils concernent le cycle d’exploitation (trésorerie, court terme) ou le cycle d’investissement (moyen ou long terme).

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Si vous faites déjà partie de nos abonnés, connectez-vous ici.
Pas encore d’abonnement ? Vous pouvez souscrire à cette solution en ligne sur notre webshop.


Vous pourrez profiter de nombreux avantages en vous abonnant.

Souscrire ici