Utilisation par le chef d’entreprise de son véhicule personnel

Entreprises individuelles et sociétés soumises à l’IR
Lorsque le véhicule appartient au chef d’entreprise et n’est pas inscrit à l’actif du bilan de l’entreprise, celle-ci peut comprendre dans ses charges d’exploitation la quote-part des frais afférente à l’utilisation professionnelle de ce véhicule : prime d’assurance, frais d’entretien et de réparations, carburant.
Lorsque l’entreprise relève des BNC, l’évaluation des frais peut se faire par référence au barème kilométrique forfaitaire publié tous les ans par l’administration fiscale pour les salariés....

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Si vous faites déjà partie de nos abonnés, connectez-vous ici.
Pas encore d’abonnement ? Vous pouvez souscrire à cette solution en ligne sur notre webshop.


Vous pourrez profiter de nombreux avantages en vous abonnant.

Souscrire ici