Adapter ou modifier votre statut matrimonial

Le chef d’entreprise marié est nécessairement soumis à un régime matrimonial qui organise, sur le plan financier, les rapports entre époux et leurs relations avec les tiers, définit le pouvoir d’administration et de disposition des époux et règle le sort de leurs biens et dettes pendant le mariage et à son éventuelle dissolution.
En fonction du régime matrimonial, l’entreprise familiale ou les actions de la société seront ainsi considérées comme des biens communs aux deux époux ou propres au seul dirigeant.
Votre liberté de disposer de ces biens sera naturellement plus ou moins étendue dans l’un ou l’autre cas.
Le régime légal, dit « de la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Si vous faites déjà partie de nos abonnés, connectez-vous ici.
Pas encore d’abonnement ? Vous pouvez souscrire à cette solution en ligne sur notre webshop.


Vous pourrez profiter de nombreux avantages en vous abonnant.

Souscrire ici