II. Une SCI pour financer des locaux professionnels

1. Acheter plutôt que louer ?

Voilà la toute première question que peut légitimement se poser le dirigeant qui s’interroge sur le mode d’occupation de ses locaux professionnels. Faut-il acheter ou se contenter de louer ? Cette problématique n’appelle pas de réponse unique. Tout dépend, en premier lieu, de la nature de l’activité exercée.
S’il s’agit d’une jeune entreprise dont le flux d’affaires reste encore imprévisible ou si l’activité impose une certaine mobilité, mieux vaudra préf...

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Si vous faites déjà partie de nos abonnés, connectez-vous ici.
Pas encore d’abonnement ? Vous pouvez souscrire à cette solution en ligne sur notre webshop.


Vous pourrez profiter de nombreux avantages en vous abonnant.

Souscrire ici