CHAPITRE 4  Contrôle des investissements étrangers et blanchiment 

Contrôle exercé sur certaines ventes immobilières 
29000
Les deux dispositifs relatifs au contrôle des investissements étrangers en France et à la lutte contre le blanchiment présentent cette particularité commune d'avoir un objet beaucoup plus large que les seules ventes d'immeuble ou le paiement du prix de ces ventes.
La première, d'origine très ancienne, ne présente plus aujourd'hui qu'un régime résiduel d'autorisation frappant les investissements susceptibles d'affecter certains intérêts considérés comme essentiels tandis que la seconde, plus récente, tend, elle, à se développer, sous l'influence de l'Union européenne.
 

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Si vous faites déjà partie de nos abonnés, connectez-vous ici.
Pas encore d’abonnement ? Vous pouvez souscrire à cette solution en ligne sur notre webshop.


Vous pourrez profiter de nombreux avantages en vous abonnant.

Souscrire ici